Smartphones pliables : la guerre des constructeurs est relancée

Lorsque Samsung présente son nouveau téléphone pliable, le Samsung Galaxy Fold, il ne parle pas de réinventer l’usage d’un smartphone mais de tout simplement réinventer le futur. À l’occasion des dix ans de la gamme remplie de succès des Galaxy (je suis moi-même utilisateur depuis sa sortie du S8+ et l’envie de changer pour le S10+ est forte), le message est clair de la part du coréen pour ses concurrents Apple, Huawei et Xiaomi : la guerre des constructeurs repart !

Il est intéressant de voir que toutes les marques et les fabricants ont lancé leur compagnes de communication au même moment. Il y a une sorte de synergie dans les discours, peut-être pour augmenter l’attention de leurs cibles, professionnels et particuliers ? C’est l’occasion de modifier ses habitudes de consommation et je suis sûr que d’ici la fin d’année, nombre d’entre nous, addicts de nouvelles technologies auront envie d’avoir dans nos mains ces nouveaux smartphones, ou tout du moins de les tester.

Combien de millions de smartphones pliables seront disponibles sur le marché ?

Le pari du pliable reste risqué, avec notamment des prix à plusieurs milliers de dollars. C’est pour cela que les constructeurs de smartphones pliables commencent doucement à lancer leurs usines pour tester le marché et l’appétence du grand public pour ce mix entre un téléphone intelligent classique et une tablette tactile. Ainsi, Samsung avance le chiffre d’1 million de smartphones pour cette phase de test, mais l’annonce d’une interface Google Android dédiée aux nouveaux usages des écrans pliables laisse espérer un plus grand nombre d’unités prochainement.

Mais assez parlé de Samsung et intéressons nous aux autres constructeurs comme le chinois Huawei qui a dévoilé son Huawei Mate X qui sera disponible en fin d’année 2019. Le nombre d’exemplaires mis en vente n’est pas encore disponible, mais le prix de 2300 euros est annoncé pour le marché européen. Les soucis de la marque avec les américains risque de troubler la distribution de ce nouveau smartphone pliable dans certaines régions du monde.

Les journalistes parlent déjà des devices pliables comme de petits iPad (pourtant bien plus chers), certainement à cause des tailles dévoilées par les constructeurs, mais qu’en est-il de la marque à la pomme Apple ? Le fournisseur mondial d’écran Samsung (et concurrent) a ainsi annoncé proposer à l’ensemble des constructeurs Apple, Huawei et Oppo d’utiliser la technologie pliable développée par Samsung Display. Ils bénéficieraient ainsi de la technologie réputée sur les écrans et utilisée par la plupart sur leurs derniers smartphone.

Chez Apple, la guerre commence toujours par le dépôt de brevets avec une solution pour plier un smartphone dans les deux sens. Plusieurs artistes commencent déjà à imaginer les résultats de ce brevet (source Presse-Citron) et pour tout vous avouer, avec iOS, on a l’impression d’un iPad pliable. L’aspect métallisé reproduit ce sentiment, à voir comment Apple va également révolutionner le futur pour s’imposer comme un nouveau leader du marché du smartphone pliable.

La technologie c’est bien mais quid des usages à venir ?

L’arrivée de ces nouvelles gammes de téléphone intelligents chez les constructeurs historiques permet de se poser de nouvelles questions sur la façon dont nous utilisons nos smartphones au quotidien. En tant que consommateur plutôt éclairé sur l’univers du mobile, je remarque que le statique est de moins en moins important et que j’utilise principalement des supports tactiles (tablette Surface) et moins de devices entiers et statiques.

Dans le cas d’une tablette tactile, l’ajout d’une souris en bluetooth et d’un clavier permet de reproduire l’expérience d’un ordinateur portable plus classique tout en ajoutant de la mobilité. De l’autre côté, on est vite frustré par la taille de son smartphone quand on souhaite travailler en nomade ou accéder à des contenus multimédias. Le mix d’une grande taille associé à un écran pliable est-il finalement la réponse que l’on attendait ? L’avenir nous le dira mais de beaux potentiels sont à imaginer avec les smartphones pliables. Le multimédia bénéficiera complètement de ces nouveaux devices.

On aime bien parler de casques de réalité virtuelle ou augmentée sur iRonfle, et je me demande s’il n’y a pas un parallèle potentiel à faire avec le smartphone pliable en allant plus loin que la simple surface “touchscreen” mais en proposant des expériences nouvelles grâce à l’évolution du format. On pourrai ainsi imaginer connecter des devices externes pour rajouter des fonctionnalités et faire de cette dalle pliable un véritable outil. S’ils pouvaient également recharger par induction tous les devices sans fils que nous utilisons ce serai génial : Braggi, Airpods, Gear IconX etc… La multiplicité des objets connectés, nous poussent à porter des connecteurs et chargeurs en tout genre alors qu’il suffirai d’une base commune pour tout recharger en même temps et utiliser à fond Bluetooth / wifi local pour partager les données. Je crois qu’Apple à des choses en préparation de ce côté là, à suivre.

Bref, les idées ne manquent pas, et les prochains mois vont se révéler passionnant. Comptez sur moi pour partager avec vous les dernières innovations sur le marché. Bonne rentrée sur le thème du pliable !