Quelques informations sur le nouveau site de streaming Disney Plus en 2019

À la suite du rachat du géant 21 Century Fox pour plus de soixante-dix milliards de dollars, les studios Disney ont donnés des informations complémentaires sur l’arrivée normalement cette année de l’offre Disney Plus, un service de streaming pour concurrencer les offres légales du marché. On se souvient de l’offre dans l’édition DisneyDigitalBooks.

Cette annonce se fait alors que les liens entre Disney et Netflix sont terminés dans l’objectif pour le premier de proposer au grand public sa propre solution / plateforme sur abonnement de films, dessins animés et programmes originaux. Disney ne veut plus être que producteur de contenu mais également diffuseur sur le digital payant. Pour les fans, l’univers Star Wars disparaît le mois prochain de Netflix pour revenir sur l’offre Disney Plus avec une nouvelle saison de The Clone Wars. On a hâte !

Qu’en est-il des franchises Disney telles que Marvel et Star Wars ?

Lorsqu’on lance une offre d’abonnement payante en ligne, il ne faut pas juste s’appeler Disney pour espérer avoir des abonnés mais proposer des éléments de différenciation par rapport à la concurrence (on pense bien entendu à Netflix avec ses programmes originaux et Amazon pour l’offre PrimeVideo). La franchise de super-héros issue de l’univers Marvel va marquer le fer de lance de la stratégie d’acquisition d’abonnés payants de Disney Plus avec l’arrivée du film Captain Marvel en avant-première digitale. Le lancement de la plateforme approche puisque le film fait un carton en ce moment au cinéma.

Star Wars racheté à prix d’or auprès de son créateur et associés, sera également disponible sur le service en ligne de Disney, de nouvelles exclusivités sont à prévoir comme tous les Pixar. Tous les films brandés qui sortent au cinéma dans les prochaines années seront disponibles dans le service de streaming éponyme.

Ce qui commence à fatiguer c’est de devoir payer abonnements sur abonnements pour accéder aux contenus originaux de chaque service, à force cela va coûter des centaines de dollars pour pouvoir tout regarder en toute légalité. À se demander si le piratage de films en ligne ne va pas finir par reprendre après avoir fortement diminué au cours des années précédentes grâce à la diversité et accessibilité de l’offre de streaming légale.