Wikio étend chaque jour son influence en Europe

Depuis quelques temps, je souhaitais écrire un petit quelque chose sur l’actualité Wikio, chose dite, chose faîte !

Wikio le portail d’Actualité et d’informations créé par Pierre Chappaz il y a 4 ans dont le classement des blogs soulève encore de nombreux débats étend chaque jour son influence en Europe. Il y a quelques mois, c’était en ouvrant successivement son portail dans 4 nouveaux pays d’Europe : Italie, Espagne, Grande-Bretagne et Allemagne (+USA).

Aujourd’hui, Wikio touche près de 20 millions de visiteurs uniques par mois que la société monétise essentiellement via son espace Shopping développé et de l’insertion publicitaire. Quelques jours avant la conférence LeWeb, Wikio annonçait sa fusion avec Ebuzzing, une société qui comme BlogRider propose des billets sponsorisés aux blogueurs. Ebuzzing a été fondée par Amaury Leconte et Bertrand Quesada il y a 2 ans. Pierre Chappaz était un investisseur de la société.

Malgré un passage sur le stand Wikio/Ebuzzing à l’occasion de la conférence LeWeb’09, où l’atmosphère n’était pas des plus plaisantes dès que l’on abordait les points sensibles concernant les rémunérations, la transparence ou l’éthique des billets sponsorisés, peu de news ont filtrés concernant les suites de la fusion entre les deux entités. A suivre donc.

Il y a quelques jours Wikio a une nouvelle fois montré son désir de devenir une société européenne en fusionnant avec une société italienne : PromoDigital, une sorte d’Ebuzzing à l’italienne. La stratégie est claire, Wikio souhaite offrir aux annonceurs une expertise locale dans chaque pays du portail. Avec ces multiples fusions, le groupe est implanté dans les pays et va pouvoir continuer à conserver une valeur ajoutée de proximité avec les blogueurs et le web local qui même si cela est fortement décrié en France à tout de même très bien fonctionné.

Beaucoup d’annonceurs prennent le classement et chiffres Wikio pour des indicateurs de qualité ou tout du moins à observer.

Il reste donc au groupe à attaquer d’un manière similaire l’Espagne, l’Angleterre et l’Allemagne (je me demande comment cela fonctionne avec les Länder…) pour continuer sa marche sur l’Europe !

Comme vous avez pu le voir, l’objectif de cet article n’était pas comme beaucoup de critiquer Wikio, mais de faire un point rapide sur la situation à l’aide des différentes informations fournies par la société sur ses blogs corporates. Le fonctionnement de cette société est tout de même très intéressant à suivre.

A très vite pour un nouveau point sur cette aventure.