Comment traduire son site WordPress dans plusieurs langues ?

WordPress motorise de nombreux sites internet et donne aux créateurs de contenus la possibilité depuis une même administration de traduire leurs contenus dans plusieurs langues. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte : les aspects techniques de la plateforme, le choix des langues (anglais UK, anglais US, espagnol, russe et pourquoi pas chinois !) et le référencement naturel (SEO) associé à ses nouveaux contenus.

Les aspects techniques du multilingue WordPress

Avant de choisir la bonne construction de cette nouvelle version du site internet dans une langue étrangère. En effet, il faudra choisir si vous souhaitez utiliser un nom de domaine dédié ou un sous-domaine voire même un répertoire. Tout dépend de l’architecture et du mode d’administration que vous souhaitez avoir : monosite ou multisite ? Cet excellent article de WPMarmite sur WordPress multilingue détaille l’ensemble de ces étapes et vous permettra de faire le bon choix. Fort heureusement, il existe des extensions pour tout avec le moteur WordPress !

Un autre aspect technique à prendre en considération est la prise en compte des nouveaux contenus par les moteurs de recherche, notamment le célèbre Google, qui capte la plus grande partie du trafic mondial. En France, on part du principe que lorsque l’on fait des optimisations pour celui-ci, cela convient aux autres acteurs du marché. Je recommande cependant l’utilisation régulière de Qwant.com (cocorico!) pour découvrir de nouveaux contenus et une mise en page des résultats de recherche très intéressante.

Choisir les bonnes langues pour traduire son site internet

Lors du projet de traduction d’un espace web, il est important de bien sélectionner les langues. Prenons l’exemple de l’anglais, selon les régions du monde, l’anglais parlé n’est pas le même. Il y a en effet quelques différences de language qui peuvent prendre toute leur importance dans un domaine professionnel. Exemple : un client australien ne comprendra pas les arguments de vente de la même façon qu’un américain ou un anglais. La rédaction de contenu demande une vraie démarche de réflexion qui va au-delà des aspects techniques qui quoique important viennent en aval du choix des langues à traduire.

Faut-il faire appel à des professionnels pour développer son site wordpress dans une autre langue ? Une fois encore, tout dépend de l’objectif de ce site. Dans un cadre business, l’appel à une aide extérieure est recommandée pour assurer un maximum de correspondance dans les contenus mais surtout les objectifs des pages du site internet. L’aspect Search Engine Optimization (SEO) est également à prendre en compte pour assurer les meilleures retombées possibles.

Le contenu web traduit permet d’apporter du trafic qualifié

Le marketing de contenu sur le web prend tout son sens quand il apporte de la valeur et notamment par le trafic qu’il peut créer. N’oubliez pas de signaler tous les changements de contenu à Google par l’interface d’administration des sites dédiée Google Webmasters. Il est important d’apporter de la valeur à vos contenus en les adaptant aux besoins spécifiques de chaque visiteurs en fonction de sa nationalité et langue parlée. Il existe de nombreux outils qui peuvent vous permettre de suivre les évolutions de trafic issues de la mise en place de page web dans de nouvelles langues.

Pour conclure, WordPress est étonnant de facilité pour traduire son contenu, l’ajout de quelques extensions et la mise en place des nouvelles pages se fait en quelques minutes. Le succès d’une nouvelle version étrangère résidera principalement dans le degré de personnalisation du texte et les efforts liés à la promotion sur le monde de l’internet des sites. À vos commentaires, aficionados de la traduction…