[TEST] SFR HomeScope : service de vidéo-surveillance pour garder le contact

Voici un nouveau service de vidéo-surveillance baptisé SFR HomeScope composé d’une caméra motorisée avec détecteur de mouvements mais qui à l’inverse de HomeLook que nous vous avions testé précédemment est statique. HomeScope comporte 3 grandes fonctionnalités :

– envoi d’alertes SMS/MMS/e-mail lors de détection de mouvements
– diriger la caméra depuis son ordinateur ou même son téléphone portable
– accéder à la caméra (vidéos, captures…) directement depuis son ordinateur + mobile (via une application)

Le SFR HomeScope est contenu dans une boîte classique avec la caméra, un minihub, un câble réseau Ethernet, un adaptateur secteur pour la caméra, le cordon d’alimentation USB pour le hub, un adaptateur secteur USB et un kit de fixation. On pourrait croire que sur les photos les 6 petits trous sur le dessus sont des petites caméras, mais pas du tout, ce sont des LED infrarouge et capteurs de luminosité qui vont permettre à la caméra (rond central) de s’actionner en cas d’intrusion chez vous. En dessous de la caméra, il y a un micro avec un haut-parleur sur la gauche de l’appareil et une antenne Wifi sur la droite.

Plusieurs voyants sont présents sur le devant du HomeScope qui indiquent l’état de l’appareil ainsi que le détecteur de mouvements, l’élément central pour de la vidéo-surveillance. On trouve aussi un bouton appelé « bouton intimité » qui lorsque l’on appuie dessus désactive les fonctions de surveillance (arrêt de la détection de mouvements + accès à la caméra) : heureusement qu’il existe !

Regardons maintenant l’arrière du SFR HomeScope avec le bouton WPS (qui va vous permettre de rajouter 4 caméras en plus de celle-ci pour une surveillance complète de votre habitation), une prise Ethernet, une sortie audio et d’autres prises pour rajouter des branchements.

Le minihub fourni comporte lui aussi une prise Ethernet et un voyant d’état, il va permettre de connecter la caméra à une box internet. La grosse valeur ajoutée de ce système est qu’il est compatible à toutes les box internet, que vous soyez chez free, orange, darty… le HomeScope va fonctionner. C’est un vrai système plug&play, lorsque tout sera raccorder, une voix va vous envoyer sur le site dédié.

Une fois le tout branché (un guide d’utilisation très complet est présent dans la boîte, il va notamment vous expliquer comme optimiser votre surveillance, les lieux ou positionner la caméra et ce qu’il faut faire pour la fixer au plafond par exemple ; de même pour ajouter d’autres caméras) il ne vous reste plus qu’à allumer la caméra et vous rendre sur votre compte HomeScope.SFR.fr pour enregistrer la caméra et configurer celle-ci. Si vous manquez de prises, ne vous inquiétez pas, vous pouvez brancher directement le minihub sur votre box internet.

Pour vous connecter, rien de plus simple : entrez votre numéro de téléphone et votre mot de passe web (si vous ne vous en souvenez plus, faites une demande de mot de passe sur « mot de passe oublié? » , vous allez le recevoir par SMS). Une fois enregistré, cliquez sur ajouter une caméra et entrez le code d’accès associé. Vous recevrez alors un SMS de confirmation.

L’interface du site HomeScope.SFR.fr est vraiment géniale, la caméra est paramétrable on peut même ajouter un facteur animaux domestiques ! Il est possible de « parler » depuis la caméra en écrivant un texte sur l’interface avec plusieurs voix. Le must reste la possibilité de bouger la caméra avec de simples clics depuis son ordinateur.

Par contre, le paramétrage prend un peu de temps et il est possible que lors des premières utilisations, la connexion soit lente. Sur la question de la distance entre le minihub et la caméra, il est vraiment dommage qu’il n’y ait pas une connexion via les prises électriques comme il est d’usage sur les CPL (cf. le CPL Devolo que nous avons testé) pour plus de rapidité.

Le site comprend plusieurs catégories : Caméras, Alertes, l’Historique et même les enregistrements effectués de votre caméra. Tout est paramétrable selon vos besoins. Même si le site est parfois lent, cela ne joue en rien sur la facilité d’analyser l’activité de votre maison lors de votre absence.

Rien que pour cela, je vous invite à vous procurer ce super produit qui est vraiment fantastique, on regrettera juste le fait que l’appareil reste fixe, mais la caméra rotative comble en partie ce manque. Il ne faut pas oublier que c’est pour de la vidéo-surveillance et non un jeu pour geek ^^.

Comme je vous l’ai dit en introduction, le HomeScope possède aussi une interface mobile, il y a une application Android que vous pouvez télécharger directement depuis m.homescope.fr ; lorsque je m’y suis rendu avec le HTC Magic (voir le test), je n’ai même pas eu de login/pw à rentrer !

Depuis votre mobile vous pouvez soit voire les dernières captures de la caméra et même les dernières secondes que celle-ci vient de filmer. Vous pouvez aussi tout simplement configurer votre alertes de notifications (mail, SMS, MMS…). Le tout est d’une simplicité remarquable, un vrai travail en terme d’ergonomie a été fait pour rendre le service simple à utiliser.

Pour conclure, on peut dire que le HomeScope SFR remplit toutes les fonctions d’un gardien de maison. Toutes les fonctionnalités que ce soit sur le téléphone ou le web sont vraiment adaptées à de la surveillance maison pour 149 euros et un abonnement à 9 euros par mois. Cela peut paraître cher, mais le système en vaut le prix. Il a même reçu le prix Janus 2009 du service. Si vous avez des questions, n’hésitez pas.