Skype en Bourse et sur iPhone/iTouch

Voici un autre exemple de l’impact de la crise sur l’économie numérique qui forcée par la conjoncture et les investisseurs poussent les entreprises du web à se recentrer sur leur activité principale.

Le Groupe eBay propriétaire entre autres de Shopping.com, eBay et Paypal en fait justement les frais avec un retour sur les activités de départ du groupe qui sont: le paiement électronique avec Paypal (achat en 2002 pour 1 milliard de dollars) et le commerce en ligne (eBay, Shopping.com, Half.com, ProStores, Rent.com).

Ce recentrage des activités du Groupe est marqué par l’annonce de l’entrée en bourse du célèbre Skype (ajoutez-moi! gusironfle) après des rumeurs de rachat pas les fondateurs Niklas Zennstrom et Janus Friis. Racheté en 2005 à ses fondateurs pour le montant de 3,1 milliards de dollars par le Groupe eBay, la société Skype compte aujourd’hui 405 millions de membres et un chiffre d’affaires de 551 millions de dollars.

On peut se poser la question de ce délestage de Skype par eBay, surtout lorsque l’on a pu lire partout ces derniers jours une croissance annuelle du chiffre d’affaires de Skype de 44 % et une prévision pour 2011 de 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires. De quoi laisser rêveur bon nombre de dirigeant de nos start-up internet française (n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez que l’on parle de votre projet sur ce blog).

L’explication donnée par le groupe est que la mise en commun des moyens de Skype et du Groupe eBay n’a pas abouti au but souhaité et recherché. Je pese plus à l’effet de la crise qui a renforcé la voix des actionnaires qui n’étaient pas très favorables au rachat de Skype en 2005 et depuis de nombreux mois souhaitaient un nouveau focus de la direction sur les activités du groupe.

Skype est désormais disponible gratuitement pour notre plus grand plaisir sur l’iPhone et l’iTouch, l’application en terme de volume fait partie des plus téléchargés sur l’AppStore d’Apple. Fort heureusement, ce n’est pas une version light mais bien complète du logiciel.

L’interface est réussie graphiquement et respecte le code couleurs Skype, l’utilisateur n’est donc pas perdu et prend facilement et rapidement ses marques du logiciel sur l’iPhone. A cela s’ajoute une bonne intégration avec l’iPhone, c’est-à-dire que l’application ne détonne pas avec la structure développée par Apple, l’application Skype sur iPhone s’adapte parfaitement au téléphone. Passer de l’iPhone au logiciel sur ordinateur se fait donc sans problèmes.

Pour l’avoir testé uniquement sur Wi-Fi, l’application met autant de temps à rafraîchir la liste des contacts au lancement sur iPhone que sur un ordinateur, il n’y a donc pas de grosses différences. A noter que l’historique des conversations passées depuis l’iPhone ne se synchronise pas avec l’historique du logiciel depuis l’ordinateur (dommage).

Bref, une belle application, réussie et beaucoup plus satisfaisante que Fring et autres solutions pour accéder à Skype depuis son téléphone.