La santé connectée avec les produits iHealth

La mode est aux objets connectés, la dernière conférence LeWeb était sur l’Internet des Objets. Avec des outils intelligents, il est désormais possible de suivre l’ensemble de ses performances physiques (souvenez-vous de mon test du coach électronique FitBit) mais aussi de récupérer des données ou datas dans la santé personnelle. Avant le lancement du blog Insoleek.com, j’avais brièvement parlé de la balance Withings, cela remonte à 2009, je vous propose maintenant, 4 ans après, de découvrir le leader mondial dans le domaine de la santé connectée : le constructeur iHealth.

tensiometre ihealth

iHealth est un constructeur qui produit et fabrique un ensemble d’objets pour rapprocher le médical du patient. J’ai découvert leurs produits il y a de nombreuses semaines à l’occasion d’un showroom presse. En bon geek et utilisant déjà plusieurs devices dans ce domaine, je me suis intéressé à cet acteur que je ne connaissais pas. Pourtant, cette entreprise a lancée le premier système de surveillance de la pression artérielle. Le tout retransmettant les données directement sur les smartphones Apple. Plusieurs types de tensiomètres existent : poignet sans fil, brassard sans fil ou l’incroyable tensiomètre BP3 qui transforme un iPhone en appareil médical.

Vous l’avez compris, iHealth propose un ensemble de devices de santé, tous ultra-connecté pour que vous puissiez tracker, sauvegarder et partager avec votre médecin vos informations médicales. Ce type de produits est l’avenir des objets connectés, désormais il n’y aura plus de consultations médicales simples en direct, tout se fera à distance grâce à ce type d’objets. iHealth propose aussi deux types de balances personnelles : une balance simple dite connectée et une plus évoluée dite d’analyse corporelle. La deuxième calcule en plus les différents types de masse (grasse, maigre, osseuse etc…).

balance electronique ihealth

Les fonctions de bases sont semblables à d’autres appareils de la concurrence : enregistrement des données sur un site dédié, une application smartphone, des graphes multiples sont générés automatiquement et vous pouvez créer des objectifs ainsi que le partage avec d’autres membres de votre entourage. Le suivi des calories et des activités physiques est bien entendue intégré. Les noms de codes sont balances iHealth HS3 et HS5 pour la plus complète. J’ai beaucoup parlé d’iPhone, mais une application Android existe aussi !

Pour le choix d’une balance, c’est vraiment en fonction de vos besoins et de votre budget, la première est très abordable à 69 euros, la HS5 est plus chère : 119 euros en prix public. L’intérêt de passer par ce type de balances est de créer un jeu grâce aux objectifs de perte de poids et créer des graphiques dans tous les sens permet de valider l’adage : ce qui se mesure peut être géré. J’ai de mon côté acheté il y a six mois une balance Withings, les deux marques se valent, ensuite c’est vraiment en fonction du design, « it’s up to you ». La gestion de plusieurs utilisateurs sur une même balance existe sur les deux balances connectées. De nouveaux produits seront bientôt disponibles chez iHealth, notamment pour les diabétiques : une mesure électronique du taux de glucose.