Plugin JetPack WordPress remplace le plugin WP Statistiques

Avis aux blogueurs qui évoluent comme moi sous WordPress, un nouveau plugin vient de sortir et il est génial : le plugin JetPack. Si vous utilisiez auparavant le plugin officiel WP Statistiques, vous avez dû lire un message « Your WordPress.com account, ADXXXE is not authorized to view the stats of this blog ».

La raison est simple, la team Automattic qui développe WordPress a décidé de mettre en ligne un nouvel outil baptisé JetPack.me qui va non seulement permettre d’avoir des statistiques de son blog directement sur le tableau d’administration, mais aussi permettre d’accéder à une fonction de partage sur Facebook/Twitter tout simplement. Pour activer cette nouvelle extension, il vous suffit de vous connecter directement à votre compte WP une fois celui-ci ajouté dans votre panneau d’administration.

Mais qu’est-ce que réellement JetPack ?

Le plugin a pour vocation de proposer les avantages de WP.com (aucune maintenance à faire, ajout de nouvelles fonctionnalités en permanence) à tous les utilisateurs de WordPress même si l’on n’est pas hébergé sur la plateforme. Cela nous rassure, nous ne sommes pas bannis! Mais c’est aussi un moyen pour les développeurs de WP d’avoir plus d’informations statistiques sur les blogs qui échappent à leur hébergement en ligne.

Voici la liste des premières fonctionnalités de JetPack pour WordPress :

  • Gravatar Hovercards : création d’hovercards grâce aux profils Gravatars de vos visiteurs qui laissent des commentaires
  • WordPress.com Stats : toutes les statistiques de votre blog en un clin d’oeil
  • Twitter Widget : affiche ses tweets dans la barre latérale de votre thème
  • Shortcodes : ajouter des vidéos dans ses articles wordpress super facilement avec un shortcode
  • Shortlinks : écrire dans ses articles des formules mathématiques !
  • Sharedaddy : partager facilement son blog et ses articles sur les réseaux sociaux
  • After the Deadline : améliorer son écriture grâce à cette extension

Ps: avez-vous mis à jour votre WordPress avec la version 3.1.1 ?