Lancement Leyio : Premier Bilan & T3 Awards

Voici quelques extraits d’une interview accordée par le co-fondateur de Leyio Bruno Maurel qui dresse le bilan du lancement du Personal Sharing Device ; une solution nomade appelée Leyio que nous avions testée ici et que nous, Ronfleurs, utilisons quotidiennement.

Mais avant, je viens de voir sur le blog-Leyio que Leyio-Personal Sharing Device a été sélectionné par le magazine techno T3 dans la catégorie innovation de l’année à l’occasion de ses traditionnels T3 Gadgets Awards 2009 (voir ici), alors si comme nous vous avez aimé le produit, allez voter!

Revenons maintenant à l’interview: voici les extraits que j’ai trouvé les plus intéressants ; si vous souhaitez lire ce bilan du lancement du Leyio, envoyez nous un mail via le formulaire de contact.

Bonjour Bruno. Le lancement de Leyio date de fin avril. Quelques semaines plus tard, pouvez-vous
établir un premier bilan ?

Nous avons de nombreuses raisons d’être satisfaits, mais nous sommes aussi prudents et du chemin reste à parcourir. Première satisfaction, nous avons mis en marché un produit qui fonctionne très bien (nous avons très peu de retour produit), ce qui est assez rare pour le signaler. Coté distribution, nous sommes présents en France, au Royaume-Uni, en Italie et en Espagne. Peu à peu, nous augmentons notre implantation grâce à des partenariats avec d’importants grossistes dans chaque pays. En France, le partenariat avec Banque Magnétique nous a permis d’être distribués dans les principaux réseaux de vente : en magasins (Fnac, Surcouf, Colette, Boulanger, Virgin, Saturn) et sur Internet (Rue du commerce, darty.fr, cdiscount, studio sfr, cmaboul, materiel.net). […]

Des points négatifs ?

Il y en a, évidemment. Il nous a fallu du temps pour convaincre tous les distributeurs de parier sur le Leyio. C’est un concept très innovant qui demande à être expliqué, assimilé et l’accès au grand public ne peut être immédiat. Les magasins qui nous distribuent ont joué le jeu de l’audace. Coté produit, le Leyio a été comparé à une sorte de « clé USB du futur ». Il y a du vrai dans cette comparaison, mais le challenge pour nous est de prouver que le Leyio est autre chose qu’une « super clé USB » qui permet l’échange de données. […]

Avant de parler de ces évolutions, que pouvez-vous nous dire sur les ventes actuelles ?

[…] nous maintenons nos objectifs d’environ 80.000 pièces vendues sur l’ensemble de l’Europe, en 2009. Dans le même temps, nous avons bénéficié de meilleures conditions vis-à-vis de nos fournisseurs, ce qui nous a permis de baisser le prix du Leyio (de 179€ à 149€) […]

Si vous souhaitez lire ce bilan du lancement du Leyio, envoyez nous un mail via le formulaire de contact.