Imprimate 3D : THE sujet du moment

La grande blague du moment parmi les Geeks qui connaissent le sujet de l’impression en trois dimensions c’est : l’imprimante 3D marche du toner. En effet, le sujet passionne d’autant plus que les prix de ces outils pour tout créer directement depuis chez soi baisse au fur et à mesure que les mois passent. De plusieurs milliers d’euros il y a 1 an, on est aujourd’hui a moins de 2000 euros (exemple de la CL1 de la société Cliver a 1600 euros) et certains promettent déja des machines imprimantes 3D a 300 euros.

C’est le cas de l’imprimante 3D Buccaneer qui a séduit de nombreux internautes investisseurs avec près de plus d’1 million d’euros sur KickStarter. A mon humble avis, les cartouches à jet d’encre ont encore de beaux jours devant elles. Le rêve de pouvoir créer ses objets personnalisés ou de marques serai une réalité ?

De mon point de vue, je pense que c’est un peu plus compliqué que cela, certes, les modèles pour imprimer des objets vont être de plus en plus nombreux, mais quid du sérieux et de la qualité des schémas ? Le cote geek et fun sera vite dépassé et les utilisateurs de ce type de machine seront dans l’attente d’objets de qualité et qui durent dans le temps.

Les marques vont pour beaucoup refuser de se lancer sur ce type de secteur et malgré un prix faible, l’offre sera trop faible pour attirer une clientèle mainstream et assurer le succès de l’imprimante 3D. Dans plusieurs pays, des sortes de cafés imprimante 3D se développent avec de vrais outils professionnels pour tenter l’expérience et produire des résultats de qualité. Je pense que cela plus d’avenir que la seule imprimante 3D que l’on a chez soi.

Par contre, ce nouveau segment va mettre au jour des créateurs et artistes qui vont pouvoir utiliser la nouveauté de l’imprimante 3D pour se faire connaître. Une forme d’art a mi-chemin entre la sculpture et le dessin sur ordinateur va naître et produire des objets d’une complexité incroyable !

Bref, un sujet a suivre…