Film Faubourg 36 : impressions d’un Ronfleur

Après Jeux de Dupes, j’ai eu la chance d’aller voir l’avant première de Faubourg 36, le nouveau film de Christophe Barratier.

Faubourg 36 était projeté dans les locaux des Cinéma Pathé, j’ai retrouvé plusieurs blogueurs : Richard Ying, Rod “Le Hiboo“ et Amine Mouafik.

Synopsis Allociné de Faubourg 36 :

Dans un faubourg populaire du nord de Paris en 1936 (d’où le titre), l’élection printanière du gouvernement de Front Populaire excite les plus folles espérances et la montée des extrêmes. C’est là que trois ouvriers du spectacle au chômage décident d’occuper de force le music-hall qui les employait il y a quelques mois encore, pour y monter un « spectacle à succès ». Le lieu sera le théâtre de la plus éphémère des belles entreprises.

La mention « APRES LES CHORISTES » présente sur l’affiche m’ayant certainement trompé et Gus m’ayant dit que c’était la suite, [edit de Gus : Cad raconte n’importe quoi, je ne lui ai jamais dit cela :p], je m’attendais à ce que Faubourg 36 soit un second « Les Choristes » et en fait, pas du tout!

Faubourg 36 reste une bonne surprise pour cette rentrée. Christophe Barratier nous promène dans un scénario surprenant et bien ficelé, les 2h passent vite. Point de prises de tête, quelques franches rigolades ponctuent le film.

Mon coup de coeur sera pour les décors et les costumes qui respectent à merveille le cadre historique. Parfait pour réviser les exams! Rien a redire si ce n’est quelques chevaux qui se baladent dans certains second plan sans que l’on sache pourquoi.

Pour conclure, Faubourg 36 est un film qui donne envie d’abandonner son oreiller pour 2h de détente! On se laisse agréablement surprendre par cette production française (et allemande), surtout après avoir vu l’affiche…

Ps: Faubourg 36 de Christophe Barratier avec Gérard Jugnot, Clovis Cornillac, et Kad Merad (entre autres) sort le 24 septembre.

A lire aussi :
Iron Man
Meet Dave d’Eddie Murphy
SCAR 3D