De l’alcool sur une comète !

Une équipe internationale de scientifiques, menée par des chercheurs français de l’Observatoire de Paris, révèle la présence d’alcool et de sucre dans la comète Lovejoy. Lovejoy est une comète que nous avons déjà pu apercevoir en 2015 durant un mois avec la particularité de pouvoir être vue à l’œil nu grâce à sa proximité avec notre planète.

« La quantité d’alcool qui s’échappait chaque seconde des glaces de Lovejoy quand elle était au plus proche du soleil correspondait à celle contenue dans 500 bouteilles de vin« , précise Nicolas Biver, chercheur au CNRS et à l’Observatoire de Paris.

Cette constatation a pu être établie grâce au fait que la comète se soit fortement rapprochée du soleil pour fondre légèrement. En effet en 2014, les chercheurs ont remarqué la présence de molécules complexes dans celle-ci : l’alcool éthylique et un sucre simple. Eléments bien connus et importants pour la fabrication d’alcool.

Outre ces deux éléments importants pour la fermentation de l’alcool, on a pu apercevoir 19 autres molécules que Philae, le petit robot de la NASA ayant visité la comète Rosetta avait également trouvé. Les comètes à l’approche du soleil se vaporisent pour libérer les molécules contenues dans leur roche dans l’atmosphère environnante. Voilà comment les analyses ont pu être réalisées.

On imagine que très bientôt des sociétés se mettront à vendre de l’alcool de comète. Le marketing n’ayant pas de limite nous sommes certains que ça ne saurait tarder ! N’empêche que 500 bouteilles de vin par seconde c’est un débit imbattable. Rentables les comètes ! Merci À La Tienne pour l’info !

On attend vivement la prochaine news annonçant qu’on a retrouvé du Jack Daniels sur Mars. Les scientifiques ne cesseront jamais de nous surprendre.