7.1

7.4 Hier soir, nous nous sommes rendus au 47 boulevard Sébastopol dans le 1er arrondissement (Paris) où était officiellement ouvert le Windows Café, un lieu dédié à la découverte de l'univers Windows et plus particulièrement du nouveau système d'exploitation : Windows 7. Dans ce lieu riche en couleurs, différents espaces ont été créés avec des ambiances différentes, beaucoup d'écrans et ordinateurs en tout genre sont présents, vous pourrez boire en café tout en testant Windows Seven et autres technos Microsoft avec des démonstrateurs aux T-shirts "Moi, Je suis PC". On y est très bien accueillis, c'est un lieu convivial qui fait aussi office de showroom. Nous avons pu aussi voir la campagne de promotion du système d'exploitation via des vidéos mettant en scène des utilisateurs lambda (US, France, Allemagne) décrivant leur situation : "Moi je suis PC et Windows 7, c'était mon idée". Les campagnes sont amusantes, mais pas exceptionnelles, c'est surtout une sorte de clin d'oeil au simple utilisateur de Windows qui ne connaît rien à l'informatique, mais à participé à son développement (400 000 téléchargements de la bêta de Seven en France). Quelques photos du nouveau Windows Café réalisées par Cad : Photos Windows Café 7 Photos du nouveau Windows Café. Photos Windows Café 7 Photos du nouveau Windows Café. Photos Windows Café 7

babelio

Je vous avais présenté la semaine dernière Shelfari.com, un Réseau Social de lecteurs, voici une alternative française du nom de Babelio (non rattaché à Shelfari) avec une tactique d'approche du futur inscrit différente. Babelio.com joue beaucoup plus sur la notion de créer sa bibliothèque, puis de partager. Alors que le concurrent américain est d'abord axé sur le partage. Une autre chose que l'on peut féliciter, c'est la diffusion du nombre d'inscrits, de livres et de critiques littéraires présents sur le site et ce dès la HomePage : 9 145 membres, 458 344 livres, 20 637 critiques, 3 415 videos. Babelio permet naturellement de classer ses livres, de trouver des informations, de les partager avec les autres lecteurs. Bref, un vrai réseau social made in France sur la lecture ! babelio

othèque, puis de partager. Alors que leur concurrent américain est d'abord axé sur le partage. C'est un rése

bot or not SVEDKA

bot or not SVEDKA Dans le cadre d'une campagne de communication (lancée il y a plus d'un an si je ne m'abuse) axée sur un positionnement décalé par rapport à ses concurrents, la marque de vodaka SVEDKA a mis en place un site web (réservé aux +21 ans) sur lequel il est proposé de construire son robot silicone, de l'habiller et d'ensuite le partager sur FaceBook, mail ou autres. Pour asseoir sa campagne, SVEDKA a créé la SVEDKA Girl robot qui raconte la vie sociale de l'année 2033. Elle a débutée via de l'affichage extérieur et dans la presse, avec un point de rassemblement en ligne. Réalisée par l'agence OddCast, la campagne Areyoubotornot.com place la marque comme étant la boisson des soirées du futur. Sur le site, il suffit de se prendre une photo via une webcam, de choisir un genre (androgyne n'est pas proposé) et de positionner cette capture sur le visage d'un robot, pour ensuite l'habiller et le partager (l'envoi via ecard est proposé). La fonctionnalité que je trouvais intéressante jusqu'à hier, jour ou j'ai "joué" avec le logiciel pour changer sa voix MorphVOX Pro, est la suivante : un champs est disponible pour écrire un texte qui est ensuite dicté par le robot avec la voix qui va avec. La campagne est très bien tournée, suscitant l'intérêt, l'internaute se prêtant ensuite au jeu. Mais la fin du processus reste fade, on s'attend à plus. Rendez-vous sur Areyoubotornot.com.

changer voix femme robot modifier langue

MorphVOX Pro est un logiciel qui s'adresse à tous les gamers souhaitant changer leur voix et transformer celle-ci en femme, enfant, robot, homme, démon. Il est également possible d'en ajouter de nouvelles. Le plus intéressant en plus de la simple fonction de changer la voix est de pouvoir intégrer MorphVOX Pro dans d'autres logiciels tels que Skype ou TeamSpeak et cela aisément. Il suffit en effet de modifier uniquement la sortie du son dans les paramètres. changer voix femme robot modifier langue Le logiciel coûte 40 dollars et disponible gratuitement pendant 6 jours en version test. Bref, de quoi se plonger pour un prix modique à fond dans des jeux multi-joueurs (FPS, World Of Warcraft etc...) ou organiser des conf-call Skype loufoques avec une voix adaptée et rendre l'expérience encore plus réaliste ! Rendez-vous sur www.screamingbee.com !

david guetta iphone one love application

application iphone david guetta one love David Guetta profite du succès de son dernier album One Love pour lancer son application iPhone aux couleurs de ce dernier. Cette application est (gloups) payante : 1,59 euro. Je pense très sincèrement que cela va fortement freiner sa diffusion. C'est en plus le support mobile de la communauté de son site DavidGuetta.com, donc a priori une majorité des acheteurs vont être ceux-ci (encore faut-il qu'ils aient un iPhone...). Les membres peuvent échanger des photos, messages et autres. L'application iPhone s'adresse plus particulièrement à ses fans avec l'exemple d'une fonction pour géolocaliser le DJ ou encore accéder à ses derniers mixs, albums et autres. La fonctionnalité la plus intéressante de l'application iPhone David Guetta est sans nul doute l'espace "mix yourself". A tester... david guetta iphone one love application

shelfari reseau social livres

Shelfari.com se définit comme le réseau social des personnes qui aiment les livres. L'idée est de partager avec les autres ses lectures, donner son opinion, sans omettre le plus intéressant : en découvrir de nouveaux ! La dimension partage qui est l'essence même d'un réseau social est très présente, de même que la communauté qui est mise en avant via différents systèmes. shelfari reseau social livres Un outil de recherche de livres avancées à été mis en place, avec une base de données bien riche. Il y a également des fiches par auteurs et il est possible d'acheter le livre en ligne. Ce que je trouve le plus intéressant sur Shelfari est la notion de recommandation : les membres notent les livres, donnent leurs avis via de simples commentaires ou de véritables rapports de lecture, le tout bien argumenté avec la volonté de guider les autres membres dans leurs choix de lecture. Des groupes de discussion ont été mis en place et le must : on peut faire un sondage en demandant à la communauté si en fonction de son profil, il faut lire ou non le livre. Shelfari.com est pour moi un concept intéressant qui a bien été mis en place sous forme de réseau social, il reste à voir si la communauté derrière est véritablement active.